Actualités

Coeur et santé TELEGRAMME 18 decembre 2023_000208

Actualités du Club

Le Club Coeur et Santé de Paimpol, vous souhaite de très joyeuses fêtes et vous donne rendez-vous en 2024, pour une reprise des activités à partir du lundi 8 janvier 2024.

Que le passage à 2024 vous soit doux ..

Et que 2024 vous apporte le bonheur et la joie .. De bonnes résolutions pour votre santé !

 

 

PASSAGE de TEMOIN le 13 DECEMBRE 2023:

 

Une très jolie soirée a été organisée, le mercredi 13 décembre.

En effet, suite à mon projet de départ dans le Sud, j’ai passé la main à un nouveau bureau depuis le 11 septembre 2023.

Mais les rentrées sont chargées en actions, événements et réunions et le nouveau bureau n’a pu réunir les adhérents du Club pour cette fête en mon honneur, que plus tardivement.

Ce furent des moments d’émotions profondes, Michel Menguy, adhérent de la première heure,  a fait une rétrospective de mon parcours depuis que j’ai crée le Club en 2014, avec beaucoup de photos et d’événements jalonnant ces presque 10 ans d’exercice.

Claudine Le Gonidec la nouvelle présidente du Club a également fait un discours touchant qui m’a beaucoup ému.

Tout le monde a été adorable et très présent.. J’ai passé une merveilleuse soirée à leur côté.

Je suis fière de laisser un Club en parfaite santé avec un nombre d’adhérents croissant, qui renouvelle leur confiance chaque année à ce Club qui oeuvre à leur santé.

Merci à tous et bon vent pour cette belle nouvelle équipe.

Michèle Conan Guena 23/12/2023

 

CORRIDA DE PAIMPOL DU 25 NOVEMBRE 2023:

 

Pour cette huitième édition le samedi 25 novembre , nous étions présents sur le parcours, comme chaque année, avec 36 bénévoles afin d’assurer la sécurité , avec nombre d’autres bénévoles..

Un temps froid mais sec, c’était annoncé.. C’était un bon signe !..

Les organisateurs avaient fait très  fort , cette année encore, une organisation sans faille malgré le nombre de coureurs :

Une marche de 8,5 km a été organisée en avant scène à 13h15. 120 personnes y ont participé.

  • 890 coureurs sur le 9,9km (100 de plus que l’année dernière)
  • 208 éveils, Poussins ( 7 à 10 ans) pour 1km
  • 133 Benjamins, minimes pour le 3 km

341 enfants et adolescents, la relève est assurée, une fête du sport inégalée depuis la création de cet événement.

Une jolie folie dans les rues, bordées de spectateurs, de parents,  venus applaudir les participants.

Les rues de Paimpol était illuminées comme chaque année, pour la circonstance, enflammant les pavés ..

Cette année 2 personnes ont couru sous nos couleurs, Nous tenions à remercier, chaleureusement Lucile APA au SSR Cardio de Paimpol et Alain , un de nos adhérents.

Alain a prouvé qu’avec du sport et une bonne hygiène de vie que l’on peut retrouver une belle santé physique et un moral d’acier après un accident cardiaque.

C’est un exemple pour tous nos adhérents cardiaques , BRAVO!

Lucile et Alain ont terminé cette course de 9,9km la main dans la main .

A chaque arrivéede courses, une effervescence naissait dans la salle des fêtes pour la remise des médailles cadeaux et coupes.

Claudine Le Gonidec , nouvelle Présidente du Club et son Co-Président , ont eu le plaisir de remettre les prix aux enfants, si fiers de leur performance, des étoiles dans les yeux..

Cette huitième édition, était particulièrement festive, plus de spectateurs et de coureurs … La fête du sport.

Bouger c’est la vie!..

Cette Corrida a mis le feu aux pavés de Paimpol..

Nous sommes partenaires depuis la création de cet événement et chaque année, le nombre de coureurs monte d’un cran pour la plus grande joie de tous et surtout, je pense, des organisateurs..

Nous tenions à remercier au nom de notre Club, les organisateurs, tous les bénévoles, la police municipale, la sécurité civile, sans lesquels , cet événement ne pourrait avoir lieu.

Le don perçu à l’issue de cette soirée, de 700€ , permet au Club de faire perdurer son aide auprès des personnes atteintes de maladies cardiovasculaires. d’éviter autant que faire se peut les récidives et de faire de la prévention…

Rendez-vous vous est donné pour la 9iéme édition le samedi 30 novembre 2024.

Michèle Conan Guena

 

SAISON 2023/2024:

Cette 10iéme saison du club connait un virage. J’ai été depuis presque 10 ans à la tête du Club de Paimpol et je vais désormais le laisser aux mains de personnes compétentes.

J’ai été heureuse de faire tout ce chemin avec de belles personnes. J’ai crée ce Club en 2014 et n’ai eu de cesse de le voir grandir, pour le plus grand bienfait des personnes qui m’ont fait confiance.

La collaboration avec l’hôpital de Paimpol et son personnel , Cardiologue, APA’s , Kiné, sa direction … A été optimum et je tenais à les remercier.

Ce club n’a cessé de progresser tant au niveau du nombre de jours d’activités et des activités en elles mêmes, car il a forci et embelli .

Les réinscriptions sont massives et nous enregistrons de plus, de  nouvelles adhésions  pour la saison 2023/2024. Les effectifs sont au complet pour l’aquagym et  quasiment complet pour le SSr Cardio.

Les marches sont déjà organisées pour la rentrée.

Elles ont  débuté  le 11 septembre..

Mais, je ne pouvais partir sans laisser un historique de ces 10 ans passés à construire ce Club.

Et voici l‘histoire, je laisse désormais à d’autres, maintenant, le soin d’en construire une autre!

J’ai créé le Club, en mars 2014, vous me direz pourquoi ?

Je suis venue en vacances en 2013, mon frère avec le Club Cœur et santé de St Brieuc, avait organisé une journée des Clubs à Paimpol à la salle des fêtes.

Il a demandé à ce que je sois bénévole sur cette journée afin de l’aider!

Ce qui fait que j’ai rencontré des personnes de la Fédération Bretagne à cette occasion, qui sachant que j’avais décidé de venir habiter dans la région dès 2014, m’ont dit qu’il y avait un vide sur Paimpol et qu’ayant un SSr cardio sur place, il serait bon d’y implanter un Club Cœur et Santé..

Je n’étais pas très décidée au départ, n’ayant pas de pathologie cardiaque, je ne me sentais pas légitime.

Puis ils ont insisté et l’idée a fait son chemin.. Toujours prête à m’investir pour une belle cause..

Ce qui fût fait, lors d’une réunion, organisée, le 16 mars 2014, à l’hôpital de Paimpol, en présence du directeur de l’hôpital de l’époque, du Dr François Plurien , d’une personne de la Fédération de cardiologie , de cadres hospitaliers , du chef de service du Ssr Cardio et de Michel Menguy qui avait eu vent de cette réunion et qui était intéressé par la création du Club.

Par la suite, j’ai commencé à poser les bases, ouvert un compte bancaire, première étape !

Puis j’ai contacté les APA’s qui travaillaient au Ssr Cardio . C’était déjà Lucile et Guillaume et je leur ai demandé s’ils étaient d’accord d’ouvrir un créneau pour une séance avec nos premiers adhérents potentiels. Forte de leur réponse positive, j’en ai parlé à Mr Varignon, directeur intérim de l’hôpital en 2014, qui a été d’accord de nous accueillir si toutefois le chef de service du Ssr Cardio, acceptait de nous laisser prendre un créneau le soir après les activités de réadaptation cardiovasculaires du service.

Cela a été une succession d’échanges assez houleux avec lui, qui ne voulait pas lâcher de terrain. Finalement mon entêtement et ma persévérance m’ont permis de passer à l’étape supérieure, rencontrer la cadre du service et obtenir d’une cardiologue du Ssr Cardio, son acceptation, pour être notre référent, obligation pour crée un club Coeur et Santé. Ce fut Helene Kerros ..

Elle a été remplacée par Clémentine Dufay en 2018 suite à son départ.

Une fois tout cela mis en place. J’ai attaqué la convention avec la direction de l’hôpital ainsi qu’une convention avec la DRH pour l’emploi des 2 APA ´s.

En cela nous avons travaillé avec l’ancien directeur de la clinique St Yves de Rennes qui occupait un poste au sein de la Fédération de Cardiologie Bretagne. Il avait déjà fait ce genre de convention et il m’a permis de travailler à partir de la trame qu’il avait faite, ce qui m’a été d’une grande aide.

Nous avons eu plusieurs réunions en juillet et en août 2014 afin d’avancer sur cette convention qui donnerait au Club sa légitimité au sein du Ssr Cardio.

Elle a été signée pour une année.. Puis un avenant a été signé l’année suivante qui nous permettait de continuer au sein de l’hôpital d’année en année, par tacite reconduction.

Notre collaboration avec l’hôpital de Paimpol ne s’est jamais démentie. Même après le changement de direction.

Nous n’avons eu qu’à nous louer de nos échanges. Tout a toujours été serein de ce côté là.

Nous avions commencé toutefois les marches dès le mois de mai 2014, grâce à Jacqueline et Michel Menguy qui avaient créé plusieurs parcours calibrés et propres à la maladie cardiaque.

Ils ont été très présents et un vrai soutien durant les premières années du Club.

Tout a été enfin mis en place fin septembre 2014..

Et la première séance a eu lieu le mardi 10 octobre 2014, dans les ‘’Algecos’’ qui étaient derrières l’hôpital.

Moment historique de plusieurs mois de travail de création.

C’est Guillaume et Lucile qui nous ont accompagné dès ce moment là.

Nous étions 6 quand nous avons débuté, donc un seul groupe le mardi, Lucile et Guillaume se relayant.

Il n’y avait que 9 appareils ce qui fait que nous avons offert un vélo avec le premier don que nous avons reçu pour notre bénévolat à la Corrida de Paimpol, ceci afin de pouvoir accueillir 1 adhérent de plus.

Puis nous avons été 10 … puis le groupe a encore grossi, nous avons ouvert le créneau du jeudi car Lucile et Guillaume étaient d’accord pour assumer un nouveau groupe.

Nous sommes passés aux doubles groupes dès la rentrée de 2017 le mardi et le jeudi, puis nous avons ouvert en 2021, le créneau du vendredi et le nombre d’APA’ s a augmenté Baptiste et Estelle, Nathalie kiné nous avait rejoins dès que nous avons du passer au double groupe le mardi.

Grâce à Guillaume et Lucile, encore, , j’ai pu prendre les contacts nécessaires et faire une convention avec la Com Com de Guingamp, afin de commencer l’aquagym à la piscine de Paimpol dès la rentrée de 2018.

Créneau qui a connu un grand succès dès le début et qui ne se dément pas encore à l’heure actuelle.

En 2018, nous avons fait venir Claire Mounier Véhier, Pr de cardiologie et Présidente de la Fédération de cardiologie Française, pour une conférence sur le ‘’Cœur des Femmes ‘’.

Nous avons travaillé d’arrache pieds dès le mois de décembre 2017 réserver la salle, voir pour la sonorisation, l’écran et avons très rapidement inondés les cabinets médicaux, les hôpitaux, d’affiches, de flyers, d’invitations. Nous faisions fonctionner le bouche à oreille également.

Pour la préparation, chez moi, j’avais une véritable imprimerie, je faisais les affiches, les flyers , les lettres d’invitation. J’imprimais à tour de bras. Nous massicotions et j’en passe.

Claire nous a fait une magnifique conférence, généreuse, un jeudi soir de mars à 19h30, en présence de Clémentine Dufay notre cardiologue référent, de 300 personnes et 30 de nos adhérents qui s’étaient beaucoup investis dans la préparation.

Là encore la presse était présente, sacré événement d’amener une conférencière de son calibre de son expérience dans la petite ville de Paimpol. J’ai joué de mon amitié pour elle et ça a marché. Elle en reparle encore avec émotion.

Un film a été tourné durant la conférence par Armor science, ce film est depuis sur notre site Web. Ainsi que des photos de cette soirée mémorable.

Il y eu beaucoup de questions, toutes ont trouvé une réponse, Clémentine Dufay participant largement à ce débat.

Certaines personnes sont venues demander des conseils personnels, elles ont été écoutées et entendues.

Ce fut une grande réussite.

J’ai ‘’provoqué ‘’ un autre événement, une expérience avec le Lycée de Kerraoul et l’hôpital de Paimpol, grâce à Luc Sihoan, professeur de sport a qui j’avais parlé de mon projet lors de la corrida de novembre 2018, cette idée a beaucoup plu au censeur de l’établissement et à l’hôpital de Paimpol en la personne de Clémentine Dufay, avec l’autorisation du Directeur Patrick Remy.

Je voulais faire bouger les jeunes qui ont, selon une étude, perdu plus de 25% de leur capacité cardiaque en quelques années du fait de la sédentarité record, ils ne marchent plus ou peu, restent souvent devant la télé, les consoles de jeux.

L’organisation s’est faite à 3 ou 4 personnes au lycèe de Kerraoul après quelques réunions et avec Clémentine.

Déclenché en novembre 2018, cet événement a eu lieu en octobre 2019.

Une grosse préparation.. Nous n’avions pas droit à l’erreur

Il a mobilisé plus de 100 élèves et 6 professeurs, ainsi que beaucoup de bénévoles du Club qui encadraient les élèves.

Nous les avons fait marcher de Kerraoul à l’hôpital en prenant des chemins de traverse.

Nous prenions le pouls des élèves et leur oxygénation, régulièrement et nous prenions des notes pour l’exemple.

J’avais pour l’occasion, acheté plusieurs Oxymètres. Cela a permis de montrer aux participants, qu’un effort engendrait des réactions physiologiques du corps, positives pour l’organisme..

Arrivés à l’hôpital, Clémentine Dufay notre cardiologue référent a fait une conférence sur les jeunes et la sédentarité.

Il y a eu beaucoup de questions, la presse était là et a fait un large écho de cette action qui a fait boule de neige puisque à la Corrida suivante, il y avait presque 100 jeunes adolescents de plus inscrits.

J’en ai fait un reportage qui est également sur notre site Web.

C’est gratifiant de voir que cette action avait eu un impact positif sur les jeunes de la région.

Puis la période Covid, est arrivée, elle a été très dure à passer, l’absence d’activités, durant presque 2 saisons, a pas mal pénalisé, certains des adhérents fragilisés. C’est pourquoi, je me suis battue pour qu’il y ait un semblant d’animations durant cette période, de petites reprises au SSr Cardio, morcelées.

Guillaume et Lucile ont fourni durant plusieurs mois, des cours en vidéo, qui au moins, redonnaient du lien et des exercices contrôlés par les APA’s, pour chacune des personnes qui se connectait.

La reprise fin 2020, avec une interruption due au deuxième confinement, s’est faite sous protocole Covid, mais pour le plus grand plaisir de tous.

Durant cette période, j’envoyais des recettes diététiques à tout le monde et j’envoyai des messages réguliers afin de maintenir la cohésion du groupe.

Pour la rentrée 2021/2022, tout est rentré dans l’ordre et le Club n’a cessé de s’agrandir.

Notre réputation se faisant par le bouche à oreille, par nos APA’s très investis et aussi par le biais de certains cardiologues du privé.

Nous avons aussi, ouvert un nouveau créneau le lundi, à la demande d’Estelle APA au SSr Nutrition, pour la saison 2021/2022.

Et depuis à chaque saison, il y a de nouveau adhérents dans ce groupe.

Pendant ce temps là, les marches battaient leur plein, de plus en plus de parcours crées par Jacqueline et Michel Menguy. Nous avons acquis un premier défibrillateur en 2014 et par la suite un deuxième grâce à un don d’un de nos adhérents. Ce qui a permis de sécuriser les 2 groupes de marche de différents niveaux.

Dès 2015, j’ai pu mettre en place des ateliers diététiques, car une diététicienne dans le privé a été intéressée de nous accompagner durant 3 ans. Ces ateliers connaissaient un joli succès.

J’ai pu également organiser les premières formations premiers secours.

Actuellement, elles sont toujours maintenues chaque année, pour la sécurité de chacun et de tous. C’est le mari d’une de nos adhérentes qui rempli bénévolement, ce rôle avec brio.

Durant toutes ces années, nous avons été bénévoles sur beaucoup d’événements sportifs: la course de la mer durant quelques années et surtout la Corrida de Paimpol.

Dès le début de cet événement, les organisateurs nous ont proposé d’être bénévoles et partenaire.. Et chaque année depuis, hors la période Covid, nous avons été présents, avec de plus en plus de bénévoles et cette année, nous y serons pour la 8 ième édition..

En septembre 2023, nous avons été, également, bénévoles sur le marathon Perros-Guirec /Paimpol.

À chaque fois ces événements motivent nos adhérents.

Nos bénévoles plus nombreux et plus investis, d’année en année.

J’ai clos ma dixième saison le 11 septembre 2023, après avoir ‘’ recruté’’ un nouveau bureau qui prend ma suite avec brio, pour l’avenir du Club.

J’ai eu énormément de plaisir à me battre toutes ces années afin que le Club perdure.

J’ai rencontré de belles personnes qui j’espère sont devenues des amis.

Il y a eu de grands moments d’abattement, c’est dur d’être pratiquement seule à gérer un Club, surtout dans des périodes troublées.

Mais je dois dire que ma plus belle récompense , c’est ce Club qui fonctionne sans grain de sable , le taux de réinscription étant de presque 90%, et qui va continuer de vivre après moi..

C’est une belle histoire qui n’a pas de fin…Longue vie à ce Club  …

Michèle Conan Guena 07/10/2023

 

EVENEMENT ET MARCHE :

 

Le 15 juin 2023, nous avons fait une magnifique marche avec 18 de nos adhérents dans la belle ville de Pontrieux et ses alentours..

Ce fût, un bon moment de quiétude et d’efforts mélés, au vu du temps et de la nature luxuriante des bords du Trieux et de l’ambiance bon enfant qui régnait au sein de notre groupe.

La beauté de notre environnement mettait une touche de bonheur sur tout ce que nous voyions.

Le Trieux à nos pieds, joli serpent mordoré, offrait de temps en temps une vision cascadante,  rafraichissante.

Nous avons eu la chance de pouvoir profiter à la suite de cela, d’une promenade en barque offerte gracieusement par le Maire de Pontrieux au Club Coeur et Santé de Paimpol.
Beaucoup d’entre nous arboraient les couleurs de la fédération.

L’idée de cette jolie balade sur le Trieux à la découverte des lavoirs, a été lancée par une de nos adhérentes de Pontrieux Gwenaëlle Cozanet. Le Maire par la suite a donné son viatique et offert la traversée pour nos adhérents, heureux comme des enfants.

Cette Venise des côtes d’Armor, nous a conquises par sa beauté et son passé retrouvé.
Tout cela concourt à donner un sens et une vie à notre groupe très soudé.

Des photos afin de parfaire ma description.

Michèle Conan Guena le 16/06/2023

 
MARATHON PERROS-GUIREC/PAIMPOL, 18 septembre 2022:

 

Belle participation de notre Club Coeur et Santé, à la sécurité du marathon. Nous étions quelques bénévoles disséminés sur la ville de Paimpol , à l’arrivée des coureurs afin d’assurer leur sécurité à partir de 10h jusqu’à environ 15h.

Tout au long du parcours entre Perros-Guirec et Paimpol, des bénévoles assuraient également la sécurité sur le parcours.

Une course comptait  beaucoup de dénivelés, donc tracé difficile. Le premier marathonien a accompli les 42,195km que comptent un marathon en environ  2h30, une personne handicapée , qui a fait le trajet à la force des bras est arrivée presque à sa suite ainsi qu’une femme. Très beaux exploits.

Ils étaient en tout 236 inscrits et 76 marathoniens purs. Les autres inscrits étaient en groupe de 2 ou 4 personnes et accomplissaient le parcours en relais. Ils franchissaient ensuite la ligne d’arrivée en groupe .

Une belle attention de la part d’un des organisateurs, Patrik Guyomard,  il a été chercher et a accompagné le dernier marathonien encore en course afin de le mener jusqu’à la ligne d’arrivée.

Ce fût une belle journée sous le soleil. Beaucoup de gentillesse … La ville de Paimpol a été rendue aux piétions, coureurs et vélos, durant quelques heures, les voitures étant interdites , la ville bloquée par les bénévoles jusqu’à 15h.

Michèle Conan Guena 18/09/2022

 

Notre équipe dévouée d’APA’s du SSR Cardiode Paimpol: de droite à gauche lucile, Estelle , Guillaume et en second plan Baptiste.. 

 

 

Quelques photos d’une de nos actions

Animation devant notre stand sur la place du Martray le 14 février 2019
Notre Barnum
En attendant le départ de la marche en début d’après midi
Le matin de notre installation avant le coup de vent qui nous a privé du barnum!

 

EVENEMENT PREVENTION JEUNES AVEC LE LYCEE DE KERRAOUL

 

Le Coeur des Jeunes

Ce grand projet a vu le jour grâce à une collaboration entre le Lycée de Kerraoul,  le Ssr Cardio en la personne de notre Cardiologue référent le Dr Clémentine Dufay et notre Club  » Coeur et Santé ».. 

Ce projet est parti d’un constat :

La capacité cardio-vasculaire des enfants a baissé de 25% en 40 ans !*

Un constat alarmant

En 1971, un collégien courait 600 mètres en 3 minutes, en 2013 pour cette même distance, il lui en faut 4 ! ” Pr François Carré, cardiologue au CHRU de Rennes et membre de la FFC.

Qu’en dire en 2019 ??

On constate une augmentation de l’inactivité physique et du temps passé assis dans le mode de vie actuel des enfants et des adolescents. Ils participent grandement à la progression inquiétante du surpoids et de l’obésité qui touche les jeunes. Ce surpoids associé à la sédentarité explique la réduction de la capacité physique.

Les acquis cardio-vasculaires se font jusqu’à 18 ou 20 ans.

Pour cette raison, bouger dès l’enfance permet de se constituer un “ Capital Santé ”, qui permettra d’éviter plus tard :

  •  Le surpoids
  •  L’augmentation de la pression artérielle
  •  La glycémie
  •  Du cholestérol 

En France, moins de 50 %** des enfants respectent les 60 minutes d’activité physique quotidienne préconisées par les autorités sanitaires.

Tout a été lancé , après un  rendez-vous avec Cécile Senabre Ajointe du Proviseur et  Luc Sihoan professeur d’EPS,  au Lycée de Kerraoul à  Paimpol. Nous avons immédiatement travaillé sur le projet , inciter les jeunes à prendre soin de leur santé , à faire du sport :

                                       « Bouger c’est bon pour le Cœur «

Les choses sont allées très vite car nous avons  rencontré des interlocuteurs très investis et très motivés.
Un partenariat entre le Lycée , notre association de Cardio et le Ssr Cardio de Paimpol s’est avéré rapidement réalisable!

Voici le projet tel qu’il a été réalisé:

 Deux marches ( groupe de 50 et 60 élèves  sur les 2 jours):
– le mardi 5 novembre de 13h30 à 17h30
– le jeudi 7 novembre de 8h à 12h

Les marches ont été encadrées par des bénévoles de notre Club et des professeurs  de Kerraoul, dont Luc Sihoan qui menait la marche avec Michel Menguy , notre animateur des marches pour le Club.

Le jeudi la Proviseure adjointe a pris part également à cette aventure. Environ 14 encadrants pour chaque marche qui ont pu échangé avec les élèves.

La presse et Radio Océane, se font fait largement l’écho de ces 2 demies journées de Prévention chez les jeunes.

Une préparation a été faite à Kerraoul , avant chaque marche , nous
voulions marquer les esprits par rapport aux effets de l’exercice sur le Cœur des jeunes et ses répercutions au niveau physiologique.

                                        La preuve par l’exemple …

Nous avons fait  des prises de pouls et d’oxygénation grâce à des Oxymétres avant le départ.
A mi parcours, après un bon  » raidillon » , nous avons repris ces mesures, ainsi qu’à l’arrivée à l’hôpital. Cela a eu un côté ludique auprès des élèves.

Le départ a été donné à partir du préau du Lycée de Kerraoul , pour chaque marche et a rejoint  l’hôpital par les bords de côte , afin d’éviter le plus possible la circulation.

Un parcours de 6,2km le mardi et un de 6,7km le jeudi du fait que nous avions pris un peu d’avance sur notre timing!

À l’arrivée à l’hôpital , le Dr Clèmentine Dufay,  dans la grande salle du CA a fait un  exposé sur le sport et la santé cardiaque, elle  a détaillé les effets physiologiques sur le corps et l’intérêt de la prévention à long terme. Elle a ensuite répondu aux questions.

Qui mieux qu’une Cardiologue pouvait parler de prévention chez les jeunes.

Les élèves pour la plupart avaient téléchargé un logiciel qui leur donnait , les kilomètres accomplis, le nombre de pas , les déclivités, Les calories dépensées. Un outil ( que certains utilisent déjà)  qui pourrait  les inciter et les motiver à poursuivre dans cette voie.

L’année prochaine pour la saison 2020/2021 , le Lycée de Kerraoul désire s’inscrire aux parcours du cœur scolaires, organisés par la Fédération Française de Cardiologie afin que tout le Lycée, cette fois,  puisse y participer.

Sur cet événement , ce sont certaines classes qui pratiquent peu d’activités physiques  qui ont été choisies pour l’exemple.

Un premier pas vers les suivants ..

Ces 2 demies journées ont été enrichissantes pour tous. Nous espérons qu’elles auront un impact sur ces jeunes, qu’ils comprendront à la suite de cet  »exercice » qu’ils ont les moyens de prendre leur santé en mains, préparer leur avenir cardio vasculaire mais pas seulement..

Que la marche reste un sport complet qui ne coute rien et que l’ont peut pratiquer partout.

La marche contrôle la pression, le diabète, protège de la démence et permet de perdre du poids. Connaissez-vous un exercice plus facile à pratiquer que de marcher ? Il ne nécessite aucune compétence, est peu coûteux, peut être fait à presque toute heure du jour, n’a aucune restriction d’âge et encore peut être fait à l’intérieur si la personne a un tapis roulant.
Pour une personne qui ne pratique aucun sport, marcher 10 minutes par jour est déjà à l’origine des effets perceptibles sur le corps après seulement une semaine explique le physiologiste du sport Paulo Correa, Unifesp.
En plus d’améliorer le conditionnement physique, les avantages de la marche pour la santé du corps et de l’esprit sont nombreux et éprouvés par la science. 

Nous espérons dans l’avenir, pouvoir réaliser les mêmes actions auprès des collèges et quelques classes du primaire.

 
 

 Le Pr Claire Mounier Vehier, professeur de Médecine vasculaire et HTA. Du Pôle Cardio-Vasculaire-Pulmonaire CHRU 59047 Lille cedex.

Ex Présidente  de la Fédération Française de Cardiologie, a donné le jeudi 21 mars 2019 à la salle des Fêtes de Paimpol, une conférence sur le thème :

                  ‘’Cœur de Femmes ‘’

 

Je laisse cet article car cette information est d’importance pour les femmes ..

Cette conférence organisée par notre Club,  a été un succès puisque plus de 280 personnes se sont déplacées pour l’occasion et 30 de nos adhérents. Soit 310 personnes au total!

Le Pr Claire Mounier-Vehier est une militante, très attachée à son combat pour le Coeur des femmes. Le sujet est d’importance et le public averti et concerné, en a bien pris conscience.

Cela a été un bonheur d’accueillir une intervenante de cette qualité dans notre petite ville de Paimpol.

Les questions abordées ont été d’importance !

Quels symptômes et quelle prévention ?

QUELS SONT LES SYMPTÔMES DES MALADIES CARDIO-VASCULAIRES CHEZ LES FEMMES ? COMMENT LES DISTINGUER ?

Devenue une priorité de santé publique en Europe par la mortalité qui y est associée, la maladie cardio-vasculaire féminine reste cependant très méconnue en termes de symptômes et notamment par les femmes elles-mêmes. Une méconnaissance généralisée à l’origine d’un retard de prise en charge pour des raisons diverses.

–       Douleur thoracique autre voire absente en particulier chez la femme diabétique,

–       Angor moins significatif,

–       Diagnostic hospitalisation et accès à la chirurgie cardiaque souvent retardés,

–       Apparition plus tardive du premier événement cardio-vasculaire, 

D’autre part, en percevant confusément tous ces signaux d’alerte souvent localisés à d’autres endroits que chez les hommes (épaule épigastrique ou abdominale 15% vs 7% chez l’homme) les femmes les minimisent et  n’envisagent pas la survenue d’une maladie cardio-vasculaire pas plus que les médecins généralistes.

Cependant, la douleur du thorax chez la femme comme chez l’homme reste le symptôme le plus courant nécessitant un avis médical en urgence surtout en présence de facteurs de risques cardio-vasculaires.

Une douleur thoracique pouvant prendre d’autres formes telles que :

–       Des suées,

–       Des nausées ou des vomissements,

–       Des sensations de malaise et d’oppression

–       Des palpitations, le pouls qui s’accélère,

–       La perte d’appétit et une grande fatigue soudaine

–       Ou la difficulté respiratoire.

Un ensemble de symptômes pouvant être associés à tort à de l’anxiété ou de l’arthrose et retardant les secours d’urgence. De même, alors que présentant des troubles importants les femmes restent considérées à risque inférieur et ont moins accès aux examens, aux soins ou encore bénéficient de traitement trop faiblement dosés alors  que la pathologie est diagnostiquée en phase aigüe ou chronique.

A ce jour, la recherche clinique a été faite principalement autour du cœur masculin et il n’existe pas – hormis pour l’HTA –  de traitements spécifiques au cœur féminin alors que la réponse physiologique de la femme aux molécules semblerait différente.

QUELLE PREVENTION EFFICACE ET PRECOCE POUR LE CŒUR DES FEMMES ?

Face à cette épidémie, le dépistage précoce chez toute femme présentant des facteurs de risques doit être proposé ainsi qu’un test d’effort  à celles souhaitant reprendre une activité sportive après 45 ans  même si les résultats de ce test semblent moins éclairants chez les femmes que chez les hommes et qu’il conviendrait de prescrire d’avantage une échographie cardiaque, l’IRM de stress ou le scanner coronaire ou plus encore de systématiser le dépistage de l’hypertension artérielle lors des 3 grands bouleversements hormonaux féminins.

Soumises à diverses pressions personnelles et familiales les femmes hésitent  également trop souvent à suivre des séances de rééducation à la suite d’une intervention relative à un accident cardio-vasculaire. Face à ce constat, la prévention la plus pragmatique est donc d’orienter les femmes vers une mode de vie sain associé à :

–      L’activité physique,

–      La non consommation de tabac

–      La faible consommation d’alcool (2 unités par jour)

–      Une alimentation moins salée..

Parmi les recommandations importantes, celles relatives :

–       A la fumeuse de plus de 35 ans qui doit cesser la prise de tout contraceptif,

–       Le maintien d’une HbA1c <7% pour les diabétiques

–       Et la prescription d’anxiolytiques ou antidépresseurs chez les femmes déprimées car la dépression favorise l’apparition des risques cardio-vasculaires.

De même, alors que certains traitements préventifs  comme l’administration quotidienne de l’aspirine  dans le cadre de l’infarctus du myocarde chez la femme de moins de 65 ans ne sont plus recommandés aujourd’hui, les recommandations relatives au traitement substitutif de la ménopause font l’objet de nouvelles évaluations notamment concernant la prévention primaire cardio-vasculaire.

Comme le soulignent les directives scientifiques américaines et européennes, il est donc plus qu’urgent que des études spécifiques soient mises en place pour le cœur des femmes tant concernant la pharmacologie que l’épidémiologie.

On peut parler de priorité de santé publique

Vidéos à télécharger

1- Coeur de Femmes: l’organisation
https://drive.google.com/file/d/1A8GW8d6plBUsioUXsbe8ovmAyWKhi9Rs/view?usp=sharing

2- Coeur de Femmes: la conférence
https://drive.google.com/file/d/1vwYbjI6PbayHWFXJ_swGoAFueupgpJpV/view?usp=sharing

3- Coeur de Femmes: les questions
https://drive.google.com/file/d/11-t1m6lHjSPpV1WrZW3C7o5lytI3bOUN/view?usp=sharing

4 -Coeur de Femmes: la trilogie (l’organisation, la conférence, les questions)
https://drive.google.com/file/d/15U2ZnSWG6exL7-OlSfwvozu1llEeNkCH/view?usp=sharing