Actualités

Actualités du CLUB

 

Notre Club connait une très bonne vitalité, le nombre d’adhérent, 73,  en est la preuve, ce d’autant que nous travaillons au sein de l’hôpital avec du personnel compétent et ce en toute sécurité.

 

27 novembre 2021

LA CORRIDA DE PAIMPOL 27 NOVEMBRE 2021:

Superbe événement de nuit,  éclairé par les illuminations de Noël,  pour l’occasion , organisé par le Pays de Paimpol Athlétisme et les Bigorneaux coureurs du Goëlo.

Je tenais à remercier, les bénévoles, qui avez assuré la sécurité des très nombreux coureurs de cette 6ieme édition à laquelle nous avons participé.

Nous avons affronté avec courage le froid et la pluie pour sécuriser le parcours de tous les coureurs . Chapeau !!!

De plus les bénévoles ont pu encourager nos trois APA’s du SSR, Lucile , Estelle et Guillaume qui ont couru sous les couleurs de la Fédération Française de Cardiologie.


Ils ont terminé les 3 boucles et couvert 9,9 km avec le sourire .

Quelle jolie idée, ils ont eu de montrer de cette manière leur total investissement auprès des membres de notre Club.

IMG_2349.jpg

Nos trois spécialistes du sport adapté à la maladie cardiaque après la Corrida. Estelle, Lucile et Guillaume!

 

Mention spéciale également à Mylan le fils de Lucile et Matis le petit fils de Colette et Yves qui ont couru en poussin . La jeune génération montante arrive.

Chaque année les coureurs sont plus nombreux car cet événement est important pour les sportifs dans le paysage Paimpolais. Et l’organisation sans faille. 


Je tenais à remercier les organisateurs qui depuis des années nous font confiance, pour  notre plus grand bonheur.
Même si parfois il souffle un air glacial dans les rues de la belle ville de Paimpol, illuminée pour la circonstance, c’est toujours pour nous tous un plaisir d’y participer.


Le sport c’est la vie . Et nous partageons cet adage, au travers de notre « club cœur et santé de Paimpol »                                       

 

Un bel esprit dans un corps sain..

Pour information :

204 inscrits dans l’éveil/ poussin 1 km de course – 185 inscrits minimes benjamins 2,6km de course – 970 inscrits adultes pour 9,9km de course en 3 boucles .

Il est important de constater que chaque année le nombre d’enfants augmente, c’est encourageant pour l’avenir.
Et le succès chez les adultes ne se dément pas d’année en année..

Paimpol pourra t’il contenir le nombre croissant de coureurs pour la prochaine 7iéme édition? 

Rendez-vous est pris le samedi 26 novembre 2022.

Vous pouvez aller sur Listino pour avoir le classement des coureurs.

Malgré un temps exécrable , il y avait un monde fou pour encourager les coureurs. Ce fut une très belle édition et une belle fête malgré un  temps très chagrin . 
Encore merci à tous

Un petit mot de Lucile après cette soirée sportive :

« Je me permets d’utiliser la liste de diffusion du club pour remercier sincèrement du fond du cœur tous les bénévoles qui sont restés des heures durant à braver le froid pour que la corrida ait lieu. C’est la 3ère fois que je la fais et je prends toujours autant de plaisir à courir avec vos encouragements à tous les coins de rue. En plus cette année c’était chouette car on avait une équipe (presque au complet…) et qu’on a tous les 3 rempli nos objectifs, on s’était entraîné pour et on a rien lâché mais c’est aussi grâce à vous et pour soutenir le club que cette équipe a vu le jour!
Encore merci de votre dévouement pour ce joli club qui véhicule tellement de choses positives. Bisous à tous et à la semaine prochaine! » 

 

                                         Parce que vous le valez bien!

Quelques photos de ces jolis moments 

 

Départ de la Corrida à 19h

 

Foule sur les quais le samedi 27 novembre 2021

 

 

Départ de la course Benjamin et Minimes

 

 

Nos 3 APA’s du SSr cardio, Guillaume, Estelle et Lucile (au premier plan de gauche à droite)

Qui ont couru le 27 novembre 2021. ils devaient être 4 mais Baptiste en arrière plan s’est blessé.

 

 

RENDEZ-VOUS l’année prochaine le samedi 26 novembre 2022, pour une 7iéme édition.

Paimpol va t’il pouvoir contenir la  »horde » de plus en plus nombreuse de coureurs ? …

 

Longue vie à cette belle course de nuit et encore beaucoup de succès à venir..

 

Quelques photos d’une de nos actions

Animation devant notre stand sur la place du Martray le 14 février 2019
Notre Barnum
En attendant le départ de la marche en début d’après midi
Le matin de notre installation avant le coup de vent qui nous a privé du barnum!

 

EVENEMENT PREVENTION JEUNES AVEC LE LYCEE DE KERRAOUL

 

Le Coeur des Jeunes

Ce grand projet a vu le jour grâce à une collaboration entre le Lycée de Kerraoul,  le Ssr Cardio en la personne de notre Cardiologue référent le Dr Clémentine Dufay et notre Club  » Coeur et Santé ».. 

Ce projet est parti d’un constat :

La capacité cardio-vasculaire des enfants a baissé de 25% en 40 ans !*

Un constat alarmant

En 1971, un collégien courait 600 mètres en 3 minutes, en 2013 pour cette même distance, il lui en faut 4 ! ” Pr François Carré, cardiologue au CHRU de Rennes et membre de la FFC.

Qu’en dire en 2019 ??

On constate une augmentation de l’inactivité physique et du temps passé assis dans le mode de vie actuel des enfants et des adolescents. Ils participent grandement à la progression inquiétante du surpoids et de l’obésité qui touche les jeunes. Ce surpoids associé à la sédentarité explique la réduction de la capacité physique.

Les acquis cardio-vasculaires se font jusqu’à 18 ou 20 ans.

Pour cette raison, bouger dès l’enfance permet de se constituer un “ Capital Santé ”, qui permettra d’éviter plus tard :

  •  Le surpoids
  •  L’augmentation de la pression artérielle
  •  La glycémie
  •  Du cholestérol 

En France, moins de 50 %** des enfants respectent les 60 minutes d’activité physique quotidienne préconisées par les autorités sanitaires.

Tout a été lancé , après un  rendez-vous avec Cécile Senabre Ajointe du Proviseur et  Luc Sihoan professeur d’EPS,  au Lycée de Kerraoul à  Paimpol. Nous avons immédiatement travaillé sur le projet , inciter les jeunes à prendre soin de leur santé , à faire du sport :

                                       « Bouger c’est bon pour le Cœur «

Les choses sont allées très vite car nous avons  rencontré des interlocuteurs très investis et très motivés.
Un partenariat entre le Lycée , notre association de Cardio et le Ssr Cardio de Paimpol s’est avéré rapidement réalisable!

Voici le projet tel qu’il a été réalisé:

 Deux marches ( groupe de 50 et 60 élèves  sur les 2 jours):
– le mardi 5 novembre de 13h30 à 17h30
– le jeudi 7 novembre de 8h à 12h

Les marches ont été encadrées par des bénévoles de notre Club et des professeurs  de Kerraoul, dont Luc Sihoan qui menait la marche avec Michel Menguy , notre animateur des marches pour le Club.

Le jeudi la Proviseure adjointe a pris part également à cette aventure. Environ 14 encadrants pour chaque marche qui ont pu échangé avec les élèves.

La presse et Radio Océane, se font fait largement l’écho de ces 2 demies journées de Prévention chez les jeunes.

Une préparation a été faite à Kerraoul , avant chaque marche , nous
voulions marquer les esprits par rapport aux effets de l’exercice sur le Cœur des jeunes et ses répercutions au niveau physiologique.

                                        La preuve par l’exemple …

Nous avons fait  des prises de pouls et d’oxygénation grâce à des Oxymétres avant le départ.
A mi parcours, après un bon  » raidillon » , nous avons repris ces mesures, ainsi qu’à l’arrivée à l’hôpital. Cela a eu un côté ludique auprès des élèves.

Le départ a été donné à partir du préau du Lycée de Kerraoul , pour chaque marche et a rejoint  l’hôpital par les bords de côte , afin d’éviter le plus possible la circulation.

Un parcours de 6,2km le mardi et un de 6,7km le jeudi du fait que nous avions pris un peu d’avance sur notre timing!

À l’arrivée à l’hôpital , le Dr Clèmentine Dufay,  dans la grande salle du CA a fait un  exposé sur le sport et la santé cardiaque, elle  a détaillé les effets physiologiques sur le corps et l’intérêt de la prévention à long terme. Elle a ensuite répondu aux questions.

Qui mieux qu’une Cardiologue pouvait parler de prévention chez les jeunes.

Les élèves pour la plupart avaient téléchargé un logiciel qui leur donnait , les kilomètres accomplis, le nombre de pas , les déclivités, Les calories dépensées. Un outil ( que certains utilisent déjà)  qui pourrait  les inciter et les motiver à poursuivre dans cette voie.

L’année prochaine pour la saison 2020/2021 , le Lycée de Kerraoul désire s’inscrire aux parcours du cœur scolaires, organisés par la Fédération Française de Cardiologie afin que tout le Lycée, cette fois,  puisse y participer.

Sur cet événement , ce sont certaines classes qui pratiquent peu d’activités physiques  qui ont été choisies pour l’exemple.

Un premier pas vers les suivants ..

Ces 2 demies journées ont été enrichissantes pour tous. Nous espérons qu’elles auront un impact sur ces jeunes, qu’ils comprendront à la suite de cet  »exercice » qu’ils ont les moyens de prendre leur santé en mains, préparer leur avenir cardio vasculaire mais pas seulement..

Que la marche reste un sport complet qui ne coute rien et que l’ont peut pratiquer partout.

La marche contrôle la pression, le diabète, protège de la démence et permet de perdre du poids. Connaissez-vous un exercice plus facile à pratiquer que de marcher ? Il ne nécessite aucune compétence, est peu coûteux, peut être fait à presque toute heure du jour, n’a aucune restriction d’âge et encore peut être fait à l’intérieur si la personne a un tapis roulant.
Pour une personne qui ne pratique aucun sport, marcher 10 minutes par jour est déjà à l’origine des effets perceptibles sur le corps après seulement une semaine explique le physiologiste du sport Paulo Correa, Unifesp.
En plus d’améliorer le conditionnement physique, les avantages de la marche pour la santé du corps et de l’esprit sont nombreux et éprouvés par la science. 

Nous espérons dans l’avenir, pouvoir réaliser les mêmes actions auprès des collèges et quelques classes du primaire.

 
 

 Le Pr Claire Mounier Vehier, professeur de Médecine vasculaire et HTA. Du Pôle Cardio-Vasculaire-Pulmonaire CHRU 59047 Lille cedex.

Ex Présidente  de la Fédération Française de Cardiologie, a donné le jeudi 21 mars 2019 à la salle des Fêtes de Paimpol, une conférence sur le thème :

                  ‘’Cœur de Femmes ‘’

Cette conférence organisée par notre Club,  a été un succès puisque plus de 280 personnes se sont déplacées pour l’occasion et 30 de nos adhérents. Soit 310 personnes au total!

Le Pr Claire Mounier-Vehier est une militante, très attachée à son combat pour le Coeur des femmes. Le sujet est d’importance et le public averti et concerné, en a bien pris conscience.

Cela a été un bonheur d’accueillir une intervenante de cette qualité dans notre petite ville de Paimpol.

Les questions abordées ont été d’importance !

Quels symptômes et quelle prévention ?

QUELS SONT LES SYMPTÔMES DES MALADIES CARDIO-VASCULAIRES CHEZ LES FEMMES ? COMMENT LES DISTINGUER ?

Devenue une priorité de santé publique en Europe par la mortalité qui y est associée, la maladie cardio-vasculaire féminine reste cependant très méconnue en termes de symptômes et notamment par les femmes elles-mêmes. Une méconnaissance généralisée à l’origine d’un retard de prise en charge pour des raisons diverses.

–       Douleur thoracique autre voire absente en particulier chez la femme diabétique,

–       Angor moins significatif,

–       Diagnostic hospitalisation et accès à la chirurgie cardiaque souvent retardés,

–       Apparition plus tardive du premier événement cardio-vasculaire, 

D’autre part, en percevant confusément tous ces signaux d’alerte souvent localisés à d’autres endroits que chez les hommes (épaule épigastrique ou abdominale 15% vs 7% chez l’homme) les femmes les minimisent et  n’envisagent pas la survenue d’une maladie cardio-vasculaire pas plus que les médecins généralistes.

Cependant, la douleur du thorax chez la femme comme chez l’homme reste le symptôme le plus courant nécessitant un avis médical en urgence surtout en présence de facteurs de risques cardio-vasculaires.

Une douleur thoracique pouvant prendre d’autres formes telles que :

–       Des suées,

–       Des nausées ou des vomissements,

–       Des sensations de malaise et d’oppression

–       Des palpitations, le pouls qui s’accélère,

–       La perte d’appétit et une grande fatigue soudaine

–       Ou la difficulté respiratoire.

Un ensemble de symptômes pouvant être associés à tort à de l’anxiété ou de l’arthrose et retardant les secours d’urgence. De même, alors que présentant des troubles importants les femmes restent considérées à risque inférieur et ont moins accès aux examens, aux soins ou encore bénéficient de traitement trop faiblement dosés alors  que la pathologie est diagnostiquée en phase aigüe ou chronique.

A ce jour, la recherche clinique a été faite principalement autour du cœur masculin et il n’existe pas – hormis pour l’HTA –  de traitements spécifiques au cœur féminin alors que la réponse physiologique de la femme aux molécules semblerait différente.

QUELLE PREVENTION EFFICACE ET PRECOCE POUR LE CŒUR DES FEMMES ?

Face à cette épidémie, le dépistage précoce chez toute femme présentant des facteurs de risques doit être proposé ainsi qu’un test d’effort  à celles souhaitant reprendre une activité sportive après 45 ans  même si les résultats de ce test semblent moins éclairants chez les femmes que chez les hommes et qu’il conviendrait de prescrire d’avantage une échographie cardiaque, l’IRM de stress ou le scanner coronaire ou plus encore de systématiser le dépistage de l’hypertension artérielle lors des 3 grands bouleversements hormonaux féminins.

Soumises à diverses pressions personnelles et familiales les femmes hésitent  également trop souvent à suivre des séances de rééducation à la suite d’une intervention relative à un accident cardio-vasculaire. Face à ce constat, la prévention la plus pragmatique est donc d’orienter les femmes vers une mode de vie sain associé à :

–      L’activité physique,

–      La non consommation de tabac

–      La faible consommation d’alcool (2 unités par jour)

–      Une alimentation moins salée..

Parmi les recommandations importantes, celles relatives :

–       A la fumeuse de plus de 35 ans qui doit cesser la prise de tout contraceptif,

–       Le maintien d’une HbA1c <7% pour les diabétiques

–       Et la prescription d’anxiolytiques ou antidépresseurs chez les femmes déprimées car la dépression favorise l’apparition des risques cardio-vasculaires.

De même, alors que certains traitements préventifs  comme l’administration quotidienne de l’aspirine  dans le cadre de l’infarctus du myocarde chez la femme de moins de 65 ans ne sont plus recommandés aujourd’hui, les recommandations relatives au traitement substitutif de la ménopause font l’objet de nouvelles évaluations notamment concernant la prévention primaire cardio-vasculaire.

Comme le soulignent les directives scientifiques américaines et européennes, il est donc plus qu’urgent que des études spécifiques soient mises en place pour le cœur des femmes tant concernant la pharmacologie que l’épidémiologie.

On peut parler de priorité de santé publique

Vidéos à télécharger

1- Coeur de Femmes: l’organisation
https://drive.google.com/file/d/1A8GW8d6plBUsioUXsbe8ovmAyWKhi9Rs/view?usp=sharing

2- Coeur de Femmes: la conférence
https://drive.google.com/file/d/1vwYbjI6PbayHWFXJ_swGoAFueupgpJpV/view?usp=sharing

3- Coeur de Femmes: les questions
https://drive.google.com/file/d/11-t1m6lHjSPpV1WrZW3C7o5lytI3bOUN/view?usp=sharing

4 -Coeur de Femmes: la trilogie (l’organisation, la conférence, les questions)
https://drive.google.com/file/d/15U2ZnSWG6exL7-OlSfwvozu1llEeNkCH/view?usp=sharing